Quête infinie de l’enquête perpétuelle
pour tentatives tentaculaires.

Partie attenante au bureau d’incomplétude:
espace de travail dédié aux projets spécifiques
en cours d’écriture, non livrés,
mais livrables.

 

Evaporation
dans laquelle
s’opère le déplacement
dans laquelle
se déploie le désordre établi.

Havre d’errance exigeante
où l’ellipse est reine épileptique
où le cheminement est en état de suspension
afin de démesurer les angles d’approches
en toute dispersion.
Entre contemplation et non nécessité
de rendre complet.